Surestimer un bien immobilier, attention !

Les risques d’une surestimation immobilière

L’estimation du prix d’un bien immobilier est une étape indispensable avant la mise en vente de celui-ci.

Bien que la surestimation représente un risque de ne pas vendre, ce problème persiste. En effet, au niveau national, l’écart moyen entre prix d’affichage et prix réel se situe à 5,2% mais il varie de 1 à 9 % selon les régions.

 

Mais alors pourquoi ce problème persiste ?

La surestimation est souvent le fait du propriétaire d’un bien immobilier, qui a tendance à déterminer son prix net vendeur en fonction de ses besoins financiers, ou encore se laisser une marge de négociation, ou rêvant d’une « sur-plus-value » illusoire.

On n’y pense pas toujours mais la surestimation peut également être du fait d’un professionnel, prêt à ignorer le marché actuel pour obtenir un mandat exclusif.

 

La réalité du marché

Mais cette Méthode n’est que préjudice pour le vendeur. En effet, trouver un acquéreur avec un prix au dessus du marché sera difficile et le bien mettra donc plus de temps à se vendre. Mais on n’échappe pas à la réalité du marché, c’est pourquoi, le vendeur se verra accepter des offres au rabais.

La meilleure offre a souvent lieu en début de commercialisation du bien immobilier, c’est l’effet de nouveauté qui attire. Fixer un prix de vente trop haut c’est donc prendre le risque de passer à côté des meilleurs acquéreurs qui ne prendront pas la peine de visiter le bien au vu de son prix trop élevé. Cet effet de nouveauté ne dure pas, plus le temps passe et plus la valeur des biens s’abiment …

 

L’importance d’une estimation juste 

Ne pas surestimer  le prix de son bien immobilier c’est s’offrir la possibilité de vendre rapidement sans subir de perte financière. En effet, les acquéreurs potentiels sont loin d’ignorer la tendance du marché immobilier, ils ont donc une certaine idée des prix pratiqués sur un marché de référence (maisons, appartements, villas…).  Il leur est également possible de consulter des sites spécialisés mettant à disposition gratuitement les prix au mètre carré par type de bien et par ville / secteur.  Mieux vaut donc dès le départ, présenter un prix honnête correspondant à la valeur du marché.

S'INSCRIRE à la newsletter